☯ Jour 6 – Des émotions qui cultivent le succès 💖

☯ Jour 6 – Des émotions qui cultivent le succès 💖

Jour 6 –  Des émotions qui cultivent le succès

La méditation d’aujourd’hui est centrée sur le rôle que nos émotions jouent dans le soutien de notre succès.

Rien n’est plus intime pour nous que nos émotions.

Le flot d’émotions qui se scelle sous toutes nos pensées et nos sensations physiques a une forte influence sur chaque choix que nous faisons. Même après une analyse rationnelle et attentive nous avons la tendance à prendre notre décision finale en nous basant sur ce que nous sentons plus juste.

C’est pour cela qu’il est indispensable  de guérir et d’habituer nos émotions à être nos alliés les plus fiables.  Nous voulons que nos émotions soutiennent notre succès.

Notre pensée du jour est :

Mes émotions sont mes alliés les plus intimes.

Mantra en sanscrit

Om Shanti Om

 

“Je ne veux pas être à la merci de mes émotions. Je veux les utiliser et en profiter.” – – Oscar Wilde

 

 

Question n°1 : 

Pour aider à faire de vos émotions un meilleur allié dans votre réussite, vous devez mieux connaître vos propres sentiments. Demandez-vous : «Comment je me sens ?» et écrivez quelques mots dans votre journal qui décrivent vos émotions.

Question n°2

Notez maintenant comment votre corps se sent par rapport à ces émotions. Ressentez-vous les émotions positives comme plus ouvertes, expansives et légères dans votre corps ? Est-ce que les émotions négatives rendent vos muscles, votre respiration et votre posture plus contractés, tendus et crispés ? Décrivez les sentiments que vous éprouvez.

Question n°3

Asseyez-vous confortablement et notez l’une de ces émotions difficiles à l’intérieur de vous. Peut-être que c’est une inquiétude persistante concernant la santé de votre mère ou une relation difficile avec un collègue. Identifiez l’endroit où vous tenez ou ressentissez cette inquiétude dans votre corps, puis commencez à respirer lentement et profondément à partir de votre diaphragme. Dialoguez avec votre moi émotif et dites: «Nous pouvons gérer cette inquiétude et commencer à nous sentir mieux.» Alors que vous continuez à respirer, voyez votre corps se détendre devant les yeux de votre esprit et se libérer de l’inquiétude qu’il contient. Décrivez votre expérience de la façon dont le processus de libération s’est produit, et comment vous vous êtes senti après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :