☯ Jour 18 – La plénitude du temps

☯ Jour 18 – La plénitude du temps

Jour 18 – La plénitude du temps

Dans la méditation d’aujourd’hui,nous apprenons que notre nature essentielle est la plénitude.

La vie est complète et entière dans ce moment. Par contre, l’esprit conçoit un soi séparé à l’intérieur et un monde à l’extérieur, brisant ainsi cette plénitude en dualité.

Quand la conscience oublie sa vrai nature comme complète, elle devient fragmentée et se sent perdue et faible. Quand nous reportons la conscience dans le moment présent, nous rétablissons l’unité, car au cœur de chaque expérience se trouve la plénitude.

“Je me promets de profiter de chaque minute de la journée qui m’est donnée de vivre.” – Thich Nhat Hanh

Notre pensée du jour est :

La conscience est la demeure de la plénitude.

Mantra en sanscrit

Aham Brahmasmi

Question n°1 : 

Nous perdons la plénitude quand nous séparons notre vie en “moi” et “non moi”. La première étape pour la reconquérir est d’examiner les moments où vous vous sentez entier et de les augmenter. Quand vous êtes vous senti particulièrement entier/entière, connecté(e) et part de quelque chose plus grand de vous-même ? C’était peut-être durant la méditation, en regardant un beau panorama dans la nature, en créant une oeuvre d’art ou en ayant un échange constructif avec une personne aimée. Comment pouvez vous augmenter ces moments dans votre vie ?

Question n°2

La plénitude est affaiblie quand vous vous sentez seul, déprimé, vindicatif, isolé ou mal à l’aise. Quand vous résistez à participer aux aspects sociaux de la vie ou vous vous isolez des autres, vous niez que vous faites partie de la plénitude de l’Univers. Écrivez de quelles manières vous pouvez atténuer ces sentiments dans votre vie quotidienne.

Question n°3

Finalement, la plénitude est affaiblie par le jugement de soi, la négation, vivre dans le passé, sentir les blessures du passé et les mauvais souvenirs, et un manque d’estime de soi. Est-ce qu’il y a des aires de votre vie où vous vous sentez ainsi en ce moment ? Décrivez au moins trois façons à travers lesquelles vous pouvez prévenir que ces choses influencent votre sens de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :