☯ Jour 20 – Le Pardon Miraculeux 🌳

☯ Jour 20 – Le Pardon Miraculeux 🌳

Le Pardon Miraculeux

Notre méditation d’aujourd’hui porte sur les bienfaits générés par le pardon. Si nous voulons vivre dans l’amour et faire en sorte que nos relations soient durables dans le temps, nous devons oublier nos plaintes, notre hostilité et notre rage. Ce genre de sentiments nous emprisonne dans le passé et nous procure des émotions douloureuses.

Le pardon est avant tout un bienfait pour nous-mêmes. C’est un geste de grâce ayant le pouvoir de rétablir notre intégrité.

Il est important de comprendre que pardonner ne signifie pas accepter une action qui a procuré de la douleur, à nous-mêmes ou à quelqu’un d’autre. Une relation saine exige des limites claires, qui sont indispensables pour que nous puissions éprouver des sentiments d’amour et d’estime réciproques. Le pardon peut être pratiqué même si nous avons décidé de rompre une relation à cause d’un comportement inacceptable. Parfois, nous sommes obligés de réitérer notre pardon plusieurs fois pour parvenir à nous libérer de toute émotion résiduelle.

Une fois que nous aurons restauré la paix dans nos cœurs, nous pourrons finalement vérifier les premières transformations. Nous nous serons libérés d’un poids, aurons plus de facilité à communiquer notre amour et notre compassion.

Avoir tort n’a aucune importance, à moins que vous ne cessiez d’y penser- Confucius

Pensée centrale :

Je rayonne d’amour.

Mantra :

Sat Cit Ananda

Question n°1 : 

Vous souvenez-vous d’une situation où vous avez été capable de pardonner quelqu’un ? Quels bienfaits cela vous a-t’il apporté ?

Question n°2

Y a-t-il quelqu’un que vous devez pardonner dans votre vie ? Si vous avez des difficultés à le faire, imaginez ce que vous ressentiriez si vous pouviez finalement vous libérer du fardeau d’avoir à juger

Question n°3 : 

Si vous êtes la personne que vous avez besoin de pardonner, adressez-vous une lettre en vous laissant inspirer par le plus profond de vous-même le plus authentique, en exprimant votre compassion et votre pardon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :